Fumitaka Katsuse Sensei obtient le 8e Dan

- Article : Actualités

Le 3 mai 2016, lors du célèbre Taikai consacré aux arts martiaux traditionnels chaque année à Kyoto, Fumitaka Katsuse Sensei, le fils du Soke de l'école Suiō-ryu, a obtenu le 8e Dan de iaidō devenant ainsi le plus jeune 8e Dan du monde. C'est un examen extrêmement difficile qu'il a réussi lors de sa deuxième tentative seulement. C'est une grande nouvelle pour tous les membres de la tradition Suiō-ryu.

› Lire la suite...

La famille Katsuse

- Article : CWPJ : Suiō-ryu iai kenpō

Suiō-ryu fut introduite dans la famille Katsuse par le 13ème sōke Mizuma Hanbei Kagetsugu. Hanbei séjournait dans une auberge de Hamamatsu City, préfecture de Shizuoka, qui était tenue par la famille Katsuse. Le jeune Katsuse Mitsuyasu attira l'attention de Hanbei, qui fit remarquer à son père que son fils avait un grand potentiel pour la pratique martiale. Hanbei passa la totalité de son séjour prolongé à enseigner à Mitsuyasu les techniques de la tradition jusqu'à ce qu'il lui transmette finalement les sceaux et les rouleaux de la tradition en 1930, reconnaissant ainsi Katsuse Mitsuyasu comme le 14ème sōke de Suiō-ryu.

› Lire la suite...

Le lignage de l'école Suiō-ryu

- Article : CWPJ : Suiō-ryu iai kenpō

Yohachirō Kagenaga, le second successeur

Succédant à Yoichizaemon, son fils Yohachirō Kagenaga ajouta 10 techniques supplémentaires à la tradition qui représentent aujourd'hui Shoden, ou niveau d'initiation à la technique. Il y a un ensemble de 5 , techniques d'attaque/positives, et un ensemble de 5 In, de défense/réception. Yohachirō pensait que les techniques que son père avaient créées étaient trop avancées pour être comprises par un novice et il ajouta donc ces dix techniques pour permettre à ceux qui étaient moins familiarisés avec l'art du sabre d'améliorer leurs compétences de base avant de tenter les techniques centrales plus avancées.

› Lire la suite...